Comment obtenir un visa pour la Corée du Sud

visa pour la Corée du Sud

Compte tenu de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, les autorités coréennes ont instauré le K-ETA (Korea-Electronic Travel Authorization), une autorisation électronique obligatoire pour tout séjour de moins de 3 mois en Corée du Sud.

Pour les demandes de visa de long séjour, le Centre coréen de traitement des demandes de visa (KVAC) a été ouvert à Paris, afin de traiter les demandes de visa coréen formulées par les ressortissants français. Vous trouverez dans l’article qui suit les formalités à respecter.

Quelles sont les démarches administratives à suivre ?

Pour voyager en Corée du Sud, vous devez avoir un passeport valide au moins 6 mois après la date du retour. Il faut donc bien vérifier sa date d’expiration. La délivrance des visas « vacances-travail » est encore suspendue par les autorités Sud Coréennes, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Pour un visa de court-séjour, n’excédant pas 90 jours :

Pour un séjour touristique ou d’affaires non rémunérées, il n’y a pas de visa obligatoire pour les ressortissants des 49 pays, dont les Français. Toutefois, depuis le mois de septembre 2021, les touristes exemptés de visa ont l’obligation d’obtenir une autorisation électronique de voyage K-ETA avant leur embarquement. La demande se fait en ligne sur le site du Gouvernement Sud Coréen.

visa pour la Corée du Sud

Pour le visa de long-séjour, de plus de 3 mois :

Pour un déplacement de travail ou encore d’études, la demande est traitée au Centre KVAC, dont la gestion est assurée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Un visa est obligatoire.

Du fait de la circulation du virus de la Covid-19 et de ses variants, à l’embarquement, toute personne âgée de plus de 6 ans doit se munir du résultat de test PCR négatif à la Covid-19 datant de moins de 72 heures avant le départ. Un certificat médical confirmant ce résultat doit être présenté en langue anglaise ou coréenne.

Arrivée en Corée, tous les voyageurs, indépendamment de leur statut vaccinal, doivent respecter les mesures sanitaires mises en place à l’entrée du territoire coréen. Ainsi, vous êtes obligé de faire un nouveau dépistage et à un isolement de 10 jours dans un lieu d’hébergement désigné par les autorités coréennes. La totalité des frais de séjour en Corée du Sud sont à votre charge.

Quels sont les tarifs du visa et le délai de délivrance ?

Le droit relatif aux préparatifs des visas est payable auprès des Services officiels lors du dépôt du dossier. Cela ne tient pas compte des coûts de prestation des agences d’obtention de visa.

Quelle que soit la catégorie de visa que vous souhaitez obtenir, les frais de quarantaine de 14 jours dans un établissement agréé par les autorités coréennes s’élèvent à environ 1500 euros et sont à votre charge.

Voici les frais à payer auprès de l’ambassade ainsi que le délai de traitement :

Pour un Visa Court séjour

Autorisation K-ETA
Délai de délivrance : 2 à 4 jours ouvrés
Frais à payer à l’ambassade : 8 euros

Pour un Visa Long séjour

Visa Étudiants
Délai de délivrance : 12 jours ouvrés
Frais à payer à l’ambassade : 113 euros
Visa Affaires ou Travail
Délai de délivrance : 12 jours ouvrés
Frais à payer à l’ambassade : 95 euros

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.