Khao San Road Bangkok

Après avoir déposé mes affaires à Nappark, auberge à Bangkok et avoir pris une bonne douche suite à un long voyage, je me suis rendu avec mon ami à Khao san Road se trouvant à deux pas de l’auberge. Khaosan ou également orthographié Kaosan est un quartier de Bangkok dont la rue principale porte le même nom. Il s’agit d’un endroit très connu pour ses auberges de jeunesses et petits hôtels où se retrouvent les voyageurs du monde entier.

La principale rue est longue de 500 mètres et on peut presque tout y faire. On y trouve des restaurants, des magasins, des centres de massages, des bars, des hôtels comme rappelé dans le premier paragraphe, des vendeurs de cravates, de chaussettes, de gadgets en tout genre dans la rue, de fausses cartes d’identité, des chauffeurs de tuktuk, des rabatteurs pour les clubs où se trouvent les prostituées, bref tout ce qui peut passer par la tête se trouve à Khaosan. Si vous le souhaitez, vous pourrez même y déguster des scorpions ou mygales frites pour quelques bahts. Le jour, Khaosan est très animé et le soir, ça l’est encore plus avec la musique partout dans la rue.

Le nombre de rabatteurs cherchant à ce que les touristes se rendent dans les clubs ping pong show est assez impressionnant. Si vous ne savez pas ce qu’est le ping pong show, je laisse le soin à wikipédia de vous l’expliquer. En gros, ça met en spectacle des prostituées qui utilisent leur corps pour faire des choses malsaines… D’ailleurs, en parlant de prostituées, il y en a en pleine rue à la tombée de la nuit, plusieurs d’entre elles sont en réalité des ladyboys qui se repèrent assez vite pour certain(e)s.

Khaosan est un quartier qui change de ce que l’on a l’habitude de voir en France mais qui n’est pas du tout représentatif de la Thaïlande, ni même de Bangkok. Il s’agit d’un quartier très touristique où la quasi totalité des vendeurs parlent l’anglais. Pour certains, le français devient également une langue qu’ils pratiquent en employant des propos assez vulgaires, je cite « Ah français toi, Sarkozy fils de pute ». A Khaosan, vous trouverez également des agences de voyages qui vendent des billets de bus permettant de se rendre dans d’autres villes du pays.

Pour ma première journée, du moins, fin de journée, j’ai mangé dans un petit restaurant (si on peut appeler ça comme ça), juste à côté de Khao San Road, à environ 3 minutes à pied.

Le  repas que vous voyez juste au dessus m’a coûté moins de 40 bahts soit même pas 1 euro. C’est composé d’une soupe chaude, de riz, de poulet, d’une sauce piquante et d’une boisson. A Paris, vous n’auriez même pas la boisson pour deux fois le prix de tout ce plat ! Si vous réclamez deux brochettes supplémentaires de poisson ou de viande pour 10 bahts, vous êtes calé pour la soirée !

Après avoir dégusté notre repas, on a continué notre promenade sur Khao San Road où nous nous sommes rendus dans un « centre » de fish pedicure. Il s’agit d’un espace où des poissons type garra rufa se chargent de manger notre peau morte. Alors que quelques jours auparavant dans le cadre de mon séjour à Londres, j’avais vu un centre équivalent où il était possible de rester 30 minutes pour £18, j’ai été étonné du prix proposé en Thaïlande.

A Londres, £18 la demi heure soit presque 900 bahts, à Bangkok, 180 bahts (sans négociation) pour 30 minutes de fish pedicure. L’espace où on est allé à Khaosan proposait 3 formules :

  • 15 minutes : 130 bahts
  • 30 minutes : 180 bahts
  • illimité : 250 bahts

Nous avons finalement choisi la formule illimité pour seulement 140 bahts par personne après négociation en 20 secondes et nous y étions resté facilement 1h30. Au début, la sensation fait assez bizarre, mais on s’adapte vite.

Les poissons se font une joie de manger toute la peau morte. En ressortant de là, on sent vraiment que c’est beaucoup plus propre. N’hésitez pas à tester si vous ne l’avez jamais encore fait où à le refaire d’autant plus que ça ne coûte presque rien. Juste après la fish pedicure, on est allé dans un salon de massage, j’en parlerai dès demain.

20 commentaires

  1. Cyril 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
  2. alisha 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
  3. jérôme 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
  4. Piotr 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
  5. Marie 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
      • Marie 6 avril 2011
        • admin 6 avril 2011
  6. JM 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
  7. Sylvain 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
  8. Coralie 6 avril 2011
    • admin 6 avril 2011
      • Nico 4 septembre 2011
  9. Nioki 18 mai 2011

Laisser un commentaire