Découverte de l’île cubaine en forme de crocodile

Cette île au passé tumultueux avait toujours suscité ma curiosité donc en profitant d’un séjour à bas prix, je saisis l’occasion de me rendre sur place. Ses plages nacrées, ses montagnes splendides et sa population métissée étaient déjà de bonnes raisons de rejoindre Cuba mais ce pays allait me transformer.

Un colonialisme toujours présent

cuba

Sorte de retour dans l’histoire, il est impressionnant de traverser les villes du pays et de découvrir autant de bâtiments coloniaux. L’impression de se retrouver à cette époque est intense, notamment lorsque je me suis rendue à Camagüey, « la ville aux mille églises ».

Mais les villes les plus connues de cette île possèdent toutes ce caractère particulier qui me subjuguait à chaque découverte donc se rendre à Cienfuegos était comme avoir la chance de découvrir un témoignage vivant de l’histoire.

Même si au départ je n’avais aucune idée de ce que je voulais voir précisément à Cuba, cette rencontre avec l’arrivée des espagnols sur cette île me passionna. Le métissage entre l’Afrique et l’Espagne est tellement réussi qu’il offre une particularité à une population fière de ses racines. Santiago de Cuba et Trinidad sont d’autres exemples de cette fusion qui se sont offerts à moi dans ma quête culturelle.

Une culture unique au monde

cuba

Partir pour Cuba était avant tout pour moi l’occasion de faire connaissance avec les locaux et comprendre leur culture. L’esprit révolutionnaire est toujours aussi présent avec la figure du Che qui est respectée voire vénérée. Je me rendis d’ailleurs à Santa Clara ou El Commandante est enterré.

Je n’étais pas seule à faire le déplacement car les touristes sont nombreux mais les cubains qui viennent se recueillir sur place montrent une fidélité sans faille. Che Guevara que les occidentaux pensent connaître me fut décrit par des cubains avec une admiration qui me permit de davantage comprendre le personnage.

Mais Cuba est une ville festive, joyeuse où le sang des habitants bouillonne et me laisser entraîner dans une salsa enivrante dans une soirée me fit passer un moment magique que je ne suis pas prête d’oublier. Ambiance chaude, musique entraînante et cubains capables de me faire retenir des pas de salsa endiablés, je ne m’étais jamais autant amusée en dansant. Je finis mon séjour à me relaxer sur les plages de Baracoa ou de Cayo Levisa qui sont différentes mais absolument magnifiques.

Laisser un commentaire