In N Out Burger

In N Out est le nom d’une chaîne de fast food américain présent dans l’Ouest du pays. Il s’agit de l’une des plus anciennes chaînes fondée en 1948 par une entreprise familiale. In N Out connaît un tel succès ici que les gens sont près à parcourir plusieurs kilomètres pour aller se restaurer et même à attendre un moment avant de manger. Sur différents forums et blogs francophones, on remarque que ceux qui ont goûté aux sandwichs d’In N Out souhaitent en voir apparaître en France ou au Canada par exemple.

Histoire et concept de In N Out

Le premier restaurant de la chaîne a vu le jour en 1948 en Californie et l’idée de son fondateur était d’apporter une nourriture de qualité, préparée à la commande et de manière rapide. Comme son nom l’indique, il est possible de manger aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. A la mort de son fondateur en 1976, la chaîne compte 18 restaurants et c’est alors que l’un des fils âgé de 26 ans passe à la tête de l’entreprise.

Vingt années de direction plus tard, l’entreprise comptait un total de 90 restaurants et son président décédait dans un accident d’avion. C’est au tour du frère de prendre le relais pendant 6 ans où la chaîne compte 50 restaurants supplémentaires. Nouvel accident pour le frère, c’est alors la mère qui prend le contrôle d’In N Out jusqu’à 2006. Depuis seulement 5 ans, la chaîne n’est plus dirigée par l’entreprise familiale mais quelqu’un d’externe. La chaîne développe une offre de produits très simpliste avec une qualité de nourriture à rendre jaloux les principales chaînes.

Les hamburgers sont faits avec de vrais légumes, de la vraie viande, du fromage de qualité et un pain n’ayant rien à voir avec ce que l’on peut trouver chez les principales chaînes concurrentes. Les frites sont coupées entières devant tout le monde pour bien montrer la fraicheur des produits. La boisson est en self service à volonté comme presque partout ici.

J’ai essayé In N Out

Après une bonne quarantaine de minutes de marche depuis notre hôtel, nous voilà enfin arrivés au In N Out le plus proche à Las Vegas avec une faim de loup ! La file d’attente des voitures à l’extérieur pour commander au Drive était impressionnante et à l’intérieur c’était à peu près la même chose. Bref, 20 minutes plus tard nous commandions un hamburger, un cheeseburger et un double-double. Mon ami a pris les deux premiers et moi le double-double, il s’agit d’un burger composé de double fromage et de double steak pour environ 3.50 dollars avec taxes. Il est possible de préciser si on souhaite le sandwich avec ou sans oignon.

Il aura fallu attendre une vingtaine de minutes supplémentaires pour que notre commande soit prête. Il y a tellement de bruit à l’intérieur que les employés appellent au microphone le numéro de commande pour que son « proprio » vienne la récupérer. L’attente a donc été très importante pour un « fast-food » mais la qualité était bel et bien au rendez-vous.

Ça peut paraître ridicule, mais malgré la faim à mon arrivée, j’étais calé avec ce fameux double-double. A tous ceux qui prévoient de visiter l’Ouest-américain, je conseille de vous rendre au In N Out pour déguster les sandwich et à ne pas trop en prendre au risque de ne jamais les finir. Est-ce que vous pensez qu’un tel concept peut marcher en France ? Est-ce que les photos vous donnent envie de déguster ?

27 commentaires

  1. matsuri 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  2. Olivier 30 juin 2011
  3. Alicia 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  4. ines74 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  5. résux 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  6. yael34 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  7. Patrick 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  8. SoXo 30 juin 2011
  9. didine034 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  10. gopal 30 juin 2011
    • Elyes 30 juin 2011
  11. teddy 30 juin 2011
    • Elyes 1 juillet 2011
  12. Guillaume 1 juillet 2011
    • Elyes 1 juillet 2011
  13. Xtinette 3 juillet 2011
  14. Shay 7 juillet 2011
    • Elyes 7 juillet 2011
  15. Lethe 13 juin 2012
  16. Julien 7 novembre 2012

Laisser un commentaire