Les plages de France à éviter cet été

Pour beaucoup d’entre nous, les vacances à la plage devraient être synonymes de tranquillité. On sait pourtant que toutes les plages ne se valent pas, aussi bien dans l’Hexagone qu’ailleurs.

Si vous projetez de choisir une destination en France même, il est indispensable de connaître les plages françaises à éviter. Ainsi, vous pourriez bronzer tranquillement sur un site sûr.

En plus de la canicule, il n’est pas question de passer des vacances à la plage contraignantes. On distingue quelques plages françaises dont la qualité des eaux n’est pas favorable aux baignades.

Elles ont fait l’objet d’un contrôle avant le début de la saison estivale l’an dernier par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Les sites avec une qualité insuffisante de l’eau

La Gravette à Antibes

Bien que les Alpes-Maritimes soient une destination très prisée chaque été, une petite mise en garde s’impose pour certains sites du département.

Parmi les 150 sites de baignades en son sein, quelques-uns d’eux présentaient une eau de qualité insuffisante.

Dans cette catégorie, La Gravette à Antibes obtient le bonnet d’âne, soit une plage de sable fin nichée dans les remparts de la vieille ville et du port Vauban.

Dans le Finistère, c’est la plage de Letty à Benodet qui serait à éviter, même si elle est fort attrayante avec sa lagune naturellement préservée.

Les plages polluées aux algues vertes

Les plages polluées aux algues vertes

La pollution aux algues vertes concerne certains sites du Breton, notamment les plages de Binic Côtes-d’Armor en Bretagne, mais aussi dans le Finistère et le Morbihan.

La pollution est autant visuelle qu’olfactive. Or, cela représente une menace pour la santé des touristes qui viennent s’y baigner. Il se trouve que les algues échouées sur les côtes génèrent la libération d’un gaz toxique.

Les plages infestées par les méduses

Les plages infestées par les méduses

Parmi les plages à éviter, il y en a également celles qui sont infestées par les méduses. Ce qui est le cas de la plage de l’Anglade au Lavandou, également appelée « la Branchée ».

Bien qu’elle offre une belle promenade piétonne, ses plages sont dangereuses pour la baignade. Il en va de même à Ambreteuse dans le Nord-pas-de-Calais situé près du Cap Gris-Nez.

Pourtant, nos voisins Belges, Anglais et Allemands aiment s’y aventurer lors des week-ends et périodes de vacances.

Les sites dont l’esthétisme est à fuir

la plage de Saint-Laurent-du-Var

À la plage de Saint-Laurent-du-Var dans les Alpes Maritimes, c’est l’esthétisme qui est à fuir. Au cœur de la côte d’Azur, cette station balnéaire obtient la palme du mauvais goût.

Avec le bétonnage intensif et le bruit des voitures qui longent la corniche, il est impossible de bronzer au calme.

C’est aussi le cas à Fos-sur-Mer avec ses plages aménagées et facilement accessibles, ou encore à la grande Motte qui s’étend sur 7 km, le long de la Méditerranée. Les bains de soleil sont particulièrement bruyants sur cette plage sauvage.

Enfin, il y a la plage Nature de Berck Plage sur la Côte d’Opale qui recèle une population naturiste. Au fil des années, elle est devenue un endroit malsain où les pervers viennent scruter avec leurs jumelles très indiscrètes les exhibitionnistes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez réserver votre location de vacances au ski avec Locatour, le numéro du ski tout compris en France.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!