Sur la route du thé en Asie du Sud-Est : mes plus belles découvertes

cha tra mue

La route idéale en Asie du Sud-Est partirait de l’Inde pour passer par la Thaïlande, la Malaisie et se terminer au Japon. Au fil des étapes, j’ai pu goûter des thés délicieux et découvrir des traditions ancestrales. Voyager en fonction de ce thème dans cette partie du monde a été vraiment exceptionnel.

Pondichéry et ses thés enivrants

thé ceylan inde

La place du thé est centrale en Inde puisqu’il appartient à la culture du pays. Pondichéry est l’endroit idéal pour commencer cette route du thé. Lieu où les thés et les épices étaient ramenés du monde entier, les chais classiques et ayurvédiques sont nés. Devenus indispensables au bien-être, le thé indien m’a complètement séduit.

Le thé Ceylan est bien entendu à déguster lors de ce voyage car il représente parfaitement l’Inde. Il sera parfait pour se laisser porter par des saveurs uniques. Tout en admirant les rues animées de Pondichéry, l’instant était magique. En parfaite amatrice de thé, je peux vous dire que cet instant thé a été l’un des meilleurs.

Thé chaud ou glacé en Thaïlande

cha yen thai

Ce pays a également adopté le thé dans sa vie quotidienne. Ce pays sera donc idéal pour poursuivre cette route du thé. Le thé vert thaïlandais Santikirhi constitue une boisson idéale en fin de repas. Énergisant, il permet de conclure par une note subtile cette étape en Thaïlande. Dans les rues de Bangkok, ce thé a été un véritable plaisir.

Avec les plus belles plages du monde et une température très rarement en-dessous des 30 degrés, la Thaïlande propose un thé glacé très agréable. A siroter tout au long de la journée, j’ai pu découvrir les plaisirs de cette tradition. Je dois bien avouer qu’entre deux bains de soleil, il s’agit de la boisson idéale.

cha tra mue cha yen thailande

L’heure du thé en Malaisie

Pour moi le thé est sacré et pendant cette étape en Malaisie je n’allais pas oublier ce rituel. J’avais pris la direction de Cameron Highlands pour une dégustation dans cette région verdoyante. Au-delà des parcelles de thé, la faune exceptionnelle de cette région avec notamment des papillons de toute beauté était un spectacle inoubliable.

Ce pays où les orchidées et les rafflésies se développent largement est synonyme de parfums qui s’expriment également au travers du thé. En Malaisie, le thé a une saveur toute particulière et le voyage en valait réellement la peine.

Plantation de thé Malaisie Cameron Highlands

Pour avoir la chance de goûter une seconde fois un thé d’exception, je me suis rapprochée d’un temple hindou aux magnifiques badigeons d’or. Avec une vue aussi surprenante, la pause thé prend un sens complètement nouveau.

Le rituel du thé au Japon

Je voulais absolument me rendre dans ce pays où le thé représente bien plus qu’une simple boisson. Les codes qui entourent ce moment permettent d’offrir bien plus qu’une saveur à apprécier.

Les japonais souhaitent avant tout montrer leur volonté de partager, leur art de recevoir et leur envie de combler leurs invités. Ce rituel démontre toutes ces émotions qui font des relations humaines des moments très forts au Japon.

rituel du thé au Japon

Pour réussir ce rituel, une belle théière en fonte est indispensable. Elle va permettre de laisser infuser doucement les feuilles de thé. Pendant ce temps, l’hôte installe un plateau et le bol dans lesquels cette boisson délicieuse sera versée.

Chaque geste est calculé et précis et j’ai été éblouie par l’ensemble de cette tradition. Pour pouvoir la maîtriser, j’imagine qu’un entraînement et une concentration totale sont nécessaires. Le thé en lui-même est exceptionnel, aussi bien pour son goût en lui-même que pour l’attention portée à mon hôte pour le préparer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!