Visite du Grand Canyon et de l’Hoover Dam

Comme le rappellent de nombreux touristes qui ont visité Las Vegas et d’autres villes de la région, l’un des meilleurs endroits où loger pour se rendre au Grand Canyon est Las Vegas. J’ai naturellement profité de mon séjour dans cette ville pour visiter cette attraction qui attire chaque année plus de 4 millions de visiteurs du monde entier. Il s’agit d’un espace d’environ 5 000 km² qui a été creusé par le fleuve Colorado et qui a été reconnu patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1979. Rentrer dans les détails historiques du lieu serait trop long et il existe bien des sites qui le font très bien. L’objet de cet article est plutôt de vous expliquer comment faire pour visiter le Grand Canyon en déboursant une toute petite somme contrairement à la majorité des touristes.

Achat du ticket pour le Grand Canyon

Depuis que je suis à Las Vegas, j’ai croisé de nombreux vendeurs de rue et plusieurs boutiques où il est possible d’acheter des tickets pour aller visiter le Grand Canyon. La visite est possible en hélicoptère, en petit avion, en bus, etc… Les prix proposés pour le tour d’une journée en bus varient de 130 dollars à 250 dollars en fonction du lieu d’achat. Les services sont plus ou moins les mêmes à la différence près que certaines compagnies proposent de récupérer directement les clients à leur hôtel et de les y déposer en fin de journée.

Après quelques recherches sur le net, je suis tombé sur le site Tours4Fun où les tickets étaient vendus à seulement 65 dollars par adulte. Au début, j’ai pensé à une arnaque sachant que le prix était au minimum 100% plus cher ailleurs, mais j’ai très vite lu des avis positifs un peu partout sur Internet et ça semblait sérieux. J’ai donc lu les conditions et acheté immédiatement. Dans les conditions, il était indiqué qu’il fallait ajouter 6 dollars supplémentaires à payer au guide ou au chauffeur. Sur ce point, je trouve que c’est assez emmerdant et qu’ils auraient pu intégrer la somme au prix total. Au final, le coût de revient est de 65 dollars + 6 dollars + environ 3 dollars de frais de paiement par carte à l’étranger soit moins de 75 dollars.

Départ pour le Grand Canyon

Le rendez-vous était donné à 5 heures du matin à l’hôtel Stratosphere, la nuit a donc été très courte… Pour le matériel, on ne s’est pas trop pris la tête, chacun avait son appareil photo et une bouteille d’eau. 90% des voyageurs avec nous étaient asiatiques et le reste était composé d’américains et d’autres touristes. La différence de prix avec les autres compagnies pourrait laisser imaginer un bus dégueulasse mais pas du tout, c’était même un bus ultra clean.

Le départ a eu lieu avec une quinzaine de minutes de retard et seulement 10 minutes après avoir pris la route, le bus s’est stoppé net puisqu’un pneu venait de crever.

Une heure et trente minutes plus tard, le pneu a été remplacé et on pouvait enfin reprendre la route. Pour s’excuser de ce contre temps, le guide est sorti acheter des canettes de Coca pour tout le monde et a promis de faire une visite supplémentaire d’un autre lieu touristique en fin de journée sans supplément bien évidemment. Le trajet a duré environ 4 à 5 heures pour rejoindre le Grand Canyon National Park.

La vue est impressionnante et c’était super calme.

Une fois la visite terminée, on est reparti prendre le bus direction les restaurants. Le guide essayait d’obliger les touristes à se rendre dans un restaurant plutôt qu’un autre et de visiter certaines boutiques plutôt que d’autres. Refusez, à moins de vouloir passer pour un pigeon.

Pause déjeuner

Dans la région, les fast food sont obligés de loger les employés puisqu’il n’y a rien à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde. C’est notamment le cas de Mc Donald’s qui n’hésite pas à le rappeler et précise qu’il s’agit de la raison qui explique les prix plus élevés que la moyenne à l’échelle nationale. En terme de choix, il n’y a pas grand chose sur place à part un Wendy’s, un McDonald’s et deux restaurants plus haut de gamme. Bien évidemment, il ne s’agit que d’un seul point du Grand Canyon et il se peut que lors de votre visite, vous vous rendiez à un autre point avec plus de choix.

Départ pour l’Hoover Dam

A l’origine, la visite de l’Hoover Dam n’était pas prévue mais en raison du problème rencontré le matin, la visite a été ajoutée au programme. Le barrage Hoover a été construit dans les années 30 et il est tellement impressionnant qu’il fait l’objet de visites touristiques régulières. Il se trouve à environ 40 kilomètres de Las Vegas et est entre le Nevada et l’Arizona.

Une dernière petite photo pour la route…

Malgré une nuit assez courte et le problème rencontré en matinée, la journée a été très sympa et les paysages sont vraiment à voir si vous venez à Las Vegas. Tout comme moi, si vous avez un budget assez restreint, n’hésitez pas à regarder les tours pour le Grand Canyon et l’Hoover Dam proposés sur Internet qui sont bien moins chers qu’en ville.

17 commentaires

  1. résux 14 juillet 2011
  2. Alicia 14 juillet 2011
  3. matsuri 14 juillet 2011
  4. Olivier 15 juillet 2011
    • Elyes 15 juillet 2011
  5. Viskatcha 15 juillet 2011
    • Elyes 15 juillet 2011
  6. Xtinette 17 juillet 2011
  7. Oreille 17 juillet 2011
    • Elyes 18 juillet 2011
  8. Lucie 23 juillet 2011
    • Elyes 23 juillet 2011
  9. Lucie 24 juillet 2011
  10. guide voyage 25 juillet 2011
    • Elyes 25 juillet 2011
  11. erigui 26 août 2011
    • Elyes 26 août 2011

Laisser un commentaire