Visite d’Alem, un village au Pays Bas

Nous avons décidé avec un ami, de partir à Alem pour 4 jours. Il s’agit d’un tout petit village de 500 habitants qui se trouve à environ 80 kilomètres au sud d’Amsterdam. Avant de partir, nous avons réservé une auberge de jeunesse qui d’ailleurs est la seule du village !

Comment y aller ?

Pour nous y rendre, nous avions le choix entre le train, l’avion, le bus et la voiture. Nous avons opté pour la solution la plus économique et la plus pratique : la voiture. Nous sommes passés par les nationales en France puis avons emprunté les autoroutes en Belgique et aux Pays-Bas. Ils n’ont pas de péage chez eux, c’est entièrement gratuit. J’ai été agréablement surpris par les indications très claires sur les panneaux autoroutiers belges et hollandais, ça nous a permis de nous rendre dans un coin perdu des Pays-Bas sans même avoir besoin de GPS ! Je vous défie de faire la même chose en France !

Comptez environ 6/7 heures de trajet (pauses comprises). En ce qui concerne le carburant, pensez à faire le plein en France, c’est moins cher qu’en Belgique et largement moins cher qu’aux Pays-Bas. L’aller-retour nous a coûté environ 100€ soit 50€ par personne.

Informations sur Alem

Alem étant un petit village, nous n’avions pas grand chose à voir mis à part les animaux des champs et ceux de The Animal House. C’est le nom de l’auberge dans laquelle nous étions.

En parlant d’auberge, nous avons payé 12€ la nuit par personne. Tout était parfait, on avait la possibilité d’utiliser l’ordinateur pour accéder à Internet et la chambre était très bien. Theo, le gérant de l’auberge nous a proposé de nous prêter des vélos gratuitement si c’était pour aller faire des courses ou sinon de payer 2,50€ pour louer les vélos à la journée. Le magasin le plus proche se trouve dans le village de Rossum, à 3 kilomètres et on y trouve de quoi manger convenablement. Sachant que l’on pouvait utiliser la cuisine, nous en avons profité pour nous acheter des provisions et nous préparer entre autres des burritos, c’est pas néerlandais, mais ça a l’avantage d’être préparé rapidement.

On avait accès à la salle de « cinéma » où nous avions la possibilité de regarder plus de 1000 DVD. Très large choix, de quoi s’occuper ! Sinon, on pouvait rester dans la salle de détente pour lire un livre ou discuter avec les jeunes de l’auberge.

Si vous souhaitez vous reposer le temps d’un week end hors de la ville, je vous conseille vivement de vous y rendre. Le gérant est d’ailleurs très sympa :). Nous souhaitions le payer le jour de notre arrivée mais il a refusé en nous demandant de le payer lorsqu’on quitterait l’auberge. Le jour de notre départ Théo était absent et nous avait expliqué où cacher la clé mais nous a pas donné de consigne pour l’argent. Du coup on lui a laissé un mot avec l’argent glissé à l’intérieur qu’il était sûr de récupérer dès son retour.

4 commentaires

  1. Martin 22 mai 2011
    • Elyes 22 mai 2011
  2. Baptist 27 mai 2011
    • Elyes 27 mai 2011

Laisser un commentaire