Trajet Phuket Bangkok

Après un petit séjour à Phuket où on est rendu compte de l’inutilité d’une visite de l’endroit, on a décidé de retourner à Bangkok pour terminer nos vacances et prendre notre vol retour pour Paris. En ce qui concerne le trajet entre Phuket et Bangkok, on a simplement cherché une agence de voyage comme d’habitude pour réserver le billet.

L’un des meilleurs prix obtenus était chez SWAT Adventure Travel de Mr Wit pas très loin de la plage. Il s’agit d’une chaîne possédant 5 boutiques à Phuket. On nous demandait 1 100 bahts par personne, 20 secondes de négociation ont suffi à obtenir 250 bahts de remise sur le prix initial. A ce tarif, on nous promettait un voyage avec un bus très confortable, mais apparemment, on n’a pas la même notion de confort et je vous invite à éviter absolument cette chaîne d’agences qui figure parmi les belles arnaques de Phuket.

Le rendez-vous pour le départ

L’agence de voyage nous avait demandé d’être devant le Burger King de Patong Beach à 16 heures le jour du départ où un van passerait nous prendre pour nous emmener à la station de bus. Finalement, aucun van n’est passé mais un vieil homme venait nous demander de prendre le taxi, ce qu’on a refusé puisque on pensait qu’il s’agissait d’un chauffeur à la recherche de clients, avant de nous montrer un numéro sur un bout de papier qui était exactement le même que celui de notre facture. C’est là qu’on a compris qu’il s’agissait du « van ». On a donc agréablement été surpris d’avoir un vrai taxi seulement pour deux personnes ! Mais ce n’était que le début du voyage…

Par la suite, en nous déposant à la station de bus, il voulait nous prendre notre facture et nous laisser sans justificatif. Il a très difficilement compris qu’il devait se débrouiller pour nous obtenir les tickets du bus entre Phuket et Bangkok pour qu’on puisse lui laisser la facture. D’ailleurs, dans cette gare routière de Phuket, personne ne parle l’anglais !

Le trajet entre Phuket et Bangkok

En montant dans le bus, on nous a offert un gâteau thaïlandais accompagné d’une bouteille d’eau. Les sièges étaient un peu plus espacés que dans le bus entre Bangkok et Koh Phangan, et on avait le droit à une couverture, ce qui est bien pratique quand on nous met la clim à fond dans le bus !

Puis, il y a eu un enchaînement de 3 films d’une durée de 2 heures chacun, ce qui nous a totalement empêché de dormir avec un volume à fond et des voix en langue thaïe sans sous-titres. A la fin des long-métrages aux effets dégueulasses, on nous a laissé un petit espoir de repos où on a réussi à fermer les yeux environ un quart d’heure avant qu’ils allument brusquement la lumière et qu’ils nous foutent une musique assourdissante pour réveiller tout le monde. C’était le signalement pour indiquer qu’on arrivait à l’heure du break et qu’il fallait sortir grignoter un truc.

Une fois reparti, le bus a effectué plusieurs arrêts pour faire monter certaines personnes et en descendre d’autres. Un clochard a même réussi à monter dans le bus et dormir dans le couloir puis à faire des allers-retours en parlant à tout le monde, ce qui à nouveau a empêché tout le monde de dormir. Bref, ce troisième voyage de nuit en Thaïlande n’a pas été meilleur que les deux premiers et je pense qu’il faut vraiment bien se renseigner pour tomber sur une compagnie sérieuse avec un minimum de confort. N’hésitez pas à partager votre expérience et le nom de bonnes agences si vous avez fait le même trajet que moi.

5 commentaires

  1. Justine 27 avril 2011
    • admin 27 avril 2011
  2. Martin 8 mai 2011
    • admin 8 mai 2011
  3. lilounette10 2 septembre 2011

Laisser un commentaire