Sukhumvit On nut, l’auberge à Bangkok

Après le voyage épuisant depuis Phuket, la première chose à faire en arrivant à 5 heures et quelques à Bangkok était de trouver une auberge pour dormir. Mon ami avait déjà repéré quelques adresses d’auberges propres situées dans d’autres quartiers que Khao San Road. Pour rappel, j’avais dormi à Nappark ma première nuit mais on souhaitait s’éloigner des lieux touristiques et visiter une partie de la Thaïlande inhabituelle pour les occidentaux.

On s’est donc rendu à Sukhumvit On nut que l’on a rejoint en taxi en seulement 20 minutes et qui était situé à exactement 21 kilomètres de notre point d’arrivée à Bangkok.

Le check-in a été fait à 06h20, alors que l’auberge affiche qu’on ne peut le faire qu’à partir de 14h. On en a eu pour 500 bahts par personne pour deux nuits, et à ce tarif, on avait une chambre pour deux personnes seulement. On était bien content d’avoir trouvé très rapidement un endroit pour se reposer alors qu’au même moment le pays se réveillait pour aller travailler.

J’ai trouvé l’auberge très sympa, on avait un accès Internet compris, un petit déjeuner avec une boisson, une salle improvisée de cinéma pour voir les films qu’on souhaite, ainsi qu’un espace de lecture avec de nombreux livres en anglais. Pas très loin de Sukhumvit On nut, on avait un marché, des petits restaurants et un salon de massage pas cher. Pour seulement 100 bahts, on a le droit à une heure de massage et je peux vous assurer que c’était le meilleur de tous les massages que j’ai eu en Thaïlande.

Si vous êtes à la recherche d’un endroit loin des centres touristiques pour découvrir un autre visage de Bangkok, je vous conseille cette auberge. En revanche, si vous souhaitez rester dans les zones d’activités touristiques, ne songez même pas à y aller.

4 commentaires

  1. Piotr 29 avril 2011
    • admin 29 avril 2011
  2. Bruno 29 avril 2011
  3. Rémi 9 mai 2011

Laisser un commentaire