Sleep in heaven Copenhague : Notre auberge

Comme précisé dans l’article concernant notre visite à Copenhague, nous avons dès le début du mois de novembre choisi une auberge en fonction du prix et de la situation géographique. En effet, sachant que nous avions un budget assez limité, nous étions obligés de chercher une auberge pas chère à Copenhague pour notre séjour. L’une des moins chères et des mieux placées était Sleep in heaven. La question de l’hôtel à Copenhague ne se posait même pas vu les tarifs.

La nuit dans cette auberge nous est revenue à 18,50 euros par personne. A ce prix, on était dans la plus grande chambre, mais également celle qui disposait du plus grand nombre de lits : 14 ! Le record qu’on avait fait auparavant, c’était 12 lits au Barcelona Dream, mais là ça n’avait rien à voir ! Dès notre arrivée, après avoir cherché pas mal de temps dans le froid, on s’est présenté à l’accueil avec notre feuille de réservation pour 4 personnes dans la chambre de 14. L’employée de l’auberge nous a immédiatement demandé si on voulait prendre les options petit déjeuner et draps pour le lit.

Vu le prix, on a vite refusé, il fallait compter environ 11 euros de plus la nuit par personne pour bénéficier d’un petit déjeuner composé d’un jus et d’un bout de pain et d’un morceau de fromage ainsi que d’un drap et housse pour l’oreiller. De toute ma vie, je n’avais jamais vu un hébergement où tu dois louer tes housses en plus de la réservation de la chambre. C’est tout simplement honteux. Bref, une fois la caution pour les cartes d’accès déposée, nous sommes allés dans notre chambre tout au fond du couloir.

Le seul avantage de la chambre est que c’était bien chauffé, sinon la photo ci-dessus parle d’elle même ! On se croirait dans un camp où on entasse les gens pour dormir. Bref, il fallait qu’on récupère des housses pour la nuit. Nous nous sommes donc naturellement dirigés vers la chambre où le linge propre était stocké et nous nous sommes servis pour pouvoir dormir correctement. L’inconvénient majeur de ce genre de chambre est le fait qu’un groupe de jeune peut faire une réservation puis rentrer bourré à 4 heures du matin en réveillant tout le monde, en ne respectant pas le sommeil des autres etc… Ce qui est d’ailleurs arrivé durant notre séjour.

Sinon l’auberge Sleep in heaven disposait d’une salle de douches toilettes avec 4 douches et 2 toilettes. Il suffisait qu’une seule personne utilise la douche pour qu’une autre n’ait plus d’eau chaude. Concernant Internet, c’était en libre accès sur les deux ordinateurs à l’entrée. Une table de billard est également disponible moyennant 10 DKK la partie soit 1,35€ environ.

Finalement, je suis assez déçu de cette auberge à Copenhague. Bien que son prix soit l’un des meilleurs de la ville et que l’auberge soit globalement bien située, c’était trop cher pour ce que c’était et j’ai trouvé que c’était inacceptable de nous demander à ce qu’on loue les draps ! C’est comme si vous alliez au restaurant et qu’on vous demandait de payer la location de l’assiette pendant votre repas.

2 commentaires

  1. Maximilien - Vacances scolaires 11 juin 2011
  2. clo 10 janvier 2013

Laisser un commentaire