Que visiter à Tunis ?

Tunis n’est souvent qu’une escale de quelques heures pour la grande majorité des touristes qui se rendent en Tunisie. Pourtant contrairement à une ville telle que Tanger au Maroc, il y a largement de quoi passer deux bonnes journées à Tunis. Certes, un européen qui s’y rendrait pour la première fois de sa vie aurait tendance à dire que la ville n’a aucun charme en raison des constructions récentes de nombreux immeubles, d’avenues et de rues également flambant neuves, pourtant en y restant quelques jours, il est possible de découvrir pas mal de lieux intéressants. D’autant plus qu’on se rend compte que la ville a une personnalité propre et qu’elle ne sort pas de nulle part comme Dubaï par exemple.

Il suffit de se rendre dans le vieux centre pour voir les anciennes constructions, l’architecture coloniale, la mixité entre les jeunes tentant de s’européaniser à travers leur apparence et les anciens portant des jebbas locales (vêtement traditionnel). Ce mélange de modernité, des traditions, des âges et d’architecture fait de la capitale tunisienne qu’elle est unique en son genre. Contrairement aux autres grandes villes du pays, Tunis n’a pas toute son activité dirigée vers le tourisme.

La Médina

Le cœur de Tunis abrite une médina très sympa où l’on peut découvrir de nombreux souks. C’est l’endroit idéal pour un dépaysement total où on a l’occasion de sentir une multitude d’odeurs telles que les épices, les fruits, les fleurs ou encore le cuir de l’artisanat local.

Avenue Habib Bourguiba

C’est sur cette avenue qu’au mois de Janvier 2011, des dizaines de milliers de personnes se sont réunies pour réclamer la démission de l’ex dictateur Ben Ali s’étant emparé du pouvoir environ 24 ans plus tôt. Seulement 2 mois après ces évènements, je m’y suis rendu et tout a été nettoyé et réparé. Selon les locaux, il semblerait que de nombreuses boutiques aient été détruites autour de cette grande avenue plantée d’une rangée d’arbres sur son allée centrale. L’avenue Habib Bourguiba est l’équivalent des Champs Elysées pour Paris à la différence près que l’avenue tunisienne est située au centre de la capitale.

Aux environs de Tunis

La Goulette

L’histoire de la Goulette a été très mouvementée depuis le 16ème siècle quand Charles Quint enleva la ville aux Turcs. De nombreux tunisois s’y rendent tous les soirs pour déguster des repas en famille histoire de changer d’air à quelques kilomètres de la capitale. Si vous envisagez de vous y rendre, n’hésitez pas à tester le Restaurant M’osli situé au 22 avenue Franklin Roosevelt. On y sert de nombreux plats à base de poisson ou de poulet. Comptez 7 dinars pour un repas correct.

Carthage

Malgré que je me suis rendu plusieurs fois en Tunisie, lors de mon dernier séjour, c’était la première fois que je suis allé à Carthage. On y trouve de nombreuses maisons luxueuses et d’autres qui le sont un peu moins et qui font rappeler l’époque coloniale. Il est très difficile de s’imaginer que Carthage ait eue une histoire antique puisque il ne reste presque aucune trace des conflits des siècles passés. Vous pourrez vous rendre dans les anciens ports puniques (port de guerre et de commerce) pour essayer de vous imaginer ce qui s’est passé à l’époque d’Hannibal. Notez qu’il est assez complexe de trouver un hébergement dans cette région car elle figure comme site protégé par le gouvernement. En revanche, rien ne vous empêche de loger à Tunis ou Sidi bou Saïd qui ne sont pas très loin.

Sidi bou Saïd

On reconnait rapidement cette zone proche de Carthage grâce à ses constructions de couleurs bleues et blanches. Si mes souvenirs sont bons, aucune maison ne dérogeait à la règle. Malheureusement le jour où je m’y suis rendu, la météo n’était pas réellement favorable, mais j’imagine que le paysage doit être magnifique avec un peu de soleil.

Il vous est également possible de visiter La Marsa à seulement 3 kilomètres de Sidi bou Said ou encore Gammarth et ses luxueuses villas.

Laisser un commentaire