Présentation d’îles superbes en Thaïlande

Aujourd’hui, je laisse la place à un ami passionné de la Thaïlande pour nous raconter son périple dans plusieurs îles intéressantes. Lors de mon précédent séjour dans le pays du sourire, j’ai eu l’occasion de visiter deux des îles présentées et je peux vous confirmer que ça vaut le détour !

Ayant entendu parler des trois îles de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao, grâce à des amis passionnés de plongée, de divertissements et de far niente avec, comme environnement, une végétation luxuriante prolongée par une mer paradisiaque de couleur émeraude, j’ai donc pris l’avion à Bangkok qui m’emmena, grâce à la compagnie Bangkok Airways, directement sur l’île de Koh Samui, principale île parmi les 80 îles et îlots que compte un archipel de taille gigantesque si l’on considère sa longueur qui prolonge, en quelque sorte, sur son côté sud, la Thaïlande dans le golf de Siam.

L’île de Koh Samui

Et une fois l’avion rendu au-dessus de l’aéroport de destination, une statue haute de quinze mètres, représentant Bouddha, nous attendait, nous les visiteurs ayant décidé d’emprunter ce moyen de locomotion.

Et après que nous sommes sortis de l’avion et avons récupéré nos bagages dans cet aéroport fait de jolies de maisons en bois, de petits bus, attelés de plusieurs wagons, nous attendaient pour nous emmener à notre hôtel ou vers d’autres lieux de destination.

Comme mes amis me l’avaient fait remarquer, cette île est idéale pour la plongée sous-marine, avec ses fonds marins d’une eau si limpide qu’on a l’impression de se mouvoir au sein d’un aquarium rempli de poissons aux couleurs bigarrées. Et pour ceux qui n’ont jamais fait de plongées, il existe, sur l’île, des écoles qui d’ailleurs enseignent à toutes les catégories de plongeurs, depuis les débutants jusqu’aux personnes avancées.

Et pour les romantiques, l’île possède des plages de sable que l’on peut découvrir également le soir, au clair de lune, en admirant la mer à cette occasion.

Comme dans tous les pays tropicaux, la nourriture dans les bungalows et les hôtels est excellente, et notamment ces fruits asiatiques à la saveur particulière, que l’on ne rencontre nulle part ailleurs.

Le personnel des hôtels parlant anglais, on peut donc facilement communiquer avec eux.

L’île de Koh Phangan

Depuis le port de l’île de Koh Samui, j’ai pris un bateau catamaran qui m’emmena sur l’île de Koh Phangan, située au nord de la première, les deux îles peuplant la mer située sur le versant droit de l’archipel du golf de Siam.

Une fois arrivé sur les lieux, j’ai pu apprécier la beauté des paysages, et notamment cette jungle tropicale qui fascine tant les Occidentaux que nous sommes. Et j’ai également pu apprécier la tranquillité des lieux (puisque cette île s’est développée après celle de Koh Samui).

L’île de Koh Tao

Après m’être prélassé une journée complète dans l’île de Koh Phangan, j’ai pris un nouveau bateau qui m’emmena sur l’île de Koh Tao située au nord des deux autres.

La mer étant, à cet endroit, aussi belle que celle de Koh Samui, j’en ai profité, sur recommandation de mes amis, pour faire de la plongée afin d’admirer ses profondeurs paradisiaques.

Le départ

Et une fois retourné sur l’île de Koh Samui, j’ai repris l’avion pour Bangkok après avoir passé quelques jours magnifiques sur trois îles au décor à couper le souffle.

Laisser un commentaire