Pop hostel à Madrid : L’auberge où nous sommes allés

Il existe des centaines d’hôtels et d’auberges à Madrid. Ayant voyagé avec un groupe d’étudiants, nous avons opté pour une solution assez économique : l’auberge de jeunesse. Après quelques recherches sur le net, on en a trouvé une assez facilement via le site Hostel World. Nous avons donc choisi Pop Hostel qui dispose de plusieurs chambres allant du 2 lits au dortoir 14 lits et qui est bien situé. Les commentaires sur cette auberge étaient globalement assez corrects. Pour rappel, nous étions 7 amis à voyager et nous voulions être ensemble. Vu que la chambre de 8 était pleine, nous avons pris la chambre de 14 lits pour 12€ la nuit par personne.

L’auberge se trouve au 18 Calle del Espíritu Santo, le métro le plus proche est Tribunal et est juste à 5 minutes à pied. Pour nous y rendre, nous n’avons pas eu beaucoup de mal, vu que les numérosétaient bien indiqués. En revanche, il n’y a pas de panneau en bas de l’immeuble qui indique que l’auberge s’y trouve. Pop hostel propose différents services inclus dans le prix, il n’y a donc pas de supplément. Voici la liste de ces différents services :

  • Cuisine
  • Petit déjeuner
  • Réception ouverte 24h/24
  • Télévision disponible au salon
  • Accès à Internet par wifi ou via les ordinateurs disponibles
  • Casiers disponibles dans les chambres pour laisser ses affaires

Lorsque l’on opte pour une solution économique, il ne faut jamais s’attendre au grand luxe ! La cuisine de l’auberge ne pouvait pas faire rentrer plus de deux personnes, les 2 ordinateurs disponibles étaient en quasi permanence occupés, il y avait presque toujours quelqu’un en train de dormir sur le canapé devant la télé du salon et pour utiliser les casiers dans les chambres, il aurait fallu penser à apporter un cadenas ! Nous pouvions prendre notre petit déjeuner entre 8h et 10h, après, c’était trop tard ! Pas le grand luxe non plus pour le petit déjeuner où nous avions le choix entre lait, café, céréales, confitures et beurre. Pas de jus ! Mais bon, au final, c’est mieux que rien !

La chambre

Notre chambre comportait 7 lits superposés soit 14 lits au total, des casiers de rangement, une salle de bains, des wc et deux micro balcons, le tout dans un assez petit espace. Les lits n’étaient pas en très bons état, les draps et oreillers ne donnaient pas trop envie d’y dormir. La chambre ne sentait pas très bon et lorsque l’on ouvrait les fenêtres pour aérer, nous sentions l’odeur du poissonnier d’en dessous (toujours meilleure que l’odeur de certaines personnes qui dormaient dans la chambre…) ! D’où l’odeur assez nauséabonde dans les couloirs de l’immeuble.

Il est assez difficile de s’accommoder à l’odeur des chambres et le bruit qu’il y a dans les ruelles la nuit empêche de dormir correctement. Mis à part tous ces points négatifs, j’ai quand même réussi à me reposer un minimum la première nuit. La deuxième nuit, quand je suis rentré, j’ai trouvé quelqu’un en train de dormir dans mon lit, je me suis donc rendu à l’accueil pour demander ce qui se passait et on m’a expliqué qu’il s’agissait d’une erreur de leur part… ils ont arrangé le problème en quelques minutes. La troisième nuit, un autre client de Pop Hostel est venu me voir pour me dire que le lit lui appartenait. L’auberge est donc très mal organisée. Par ailleurs, elle n’est pas du tout sécurisée sachant que tout le monde peut y entrer sans aucun problème et sans aucune vérification. Bien qu’il y ait eu beaucoup d’inconvénients, l’auberge était située dans un quartier assez sympa et très animé à seulement 15 minutes à pied de la Plaza Mayor et de Puerta del Sol et nous avons pu y rencontrer des gens sympa.

Si c’était à refaire, j’irai probablement dans un quartier similaire de la ville mais je changerai d’auberge de jeunesse.

Un commentaire

  1. jacko63 5 mai 2011

Laisser un commentaire