Massage thailandais Bangkok

Le premier jour en arrivant à Bangkok, après être passés à l’auberge et fait un tour sur Khao San Road, nous nous sommes rendus avec mon ami dans un salon de massage situé à moins de 2 minutes à pied de l’auberge de jeunesse Nappark. La première impression qui passe par la tête des français qui ne se sont jamais rendus en Thaïlande c’est : salon de massage = prostituées. On voit bien que les médias nous formatent le cerveau en nous montrant seulement ce qu’ils veulent montrer… Du coup, dès mon retour à Paris lorsque j’ai discuté avec des amis et que j’ai parlé des salons de massages, j’avais directement droit aux remarques sur les prostituées.

En réalité, il existe deux types de salons de massage à Bangkok, comme partout en Thaïlande d’ailleurs. Les premiers et les plus connus contrairement aux conneries qu’on peut voir à la télé, sont des salons de massages classiques où on a le choix entre différents massages de relaxation pour les pieds, le corps, la tête, avec ou sans huiles essentielles etc… Les seconds sont des salons à prostituées. Je ne m’attarderai que sur le premier type de salons puisque c’est là où je me suis rendu.

Salon de massage avec prostituées

Ils sont très facilement repérables, généralement, la lumière clignote, il y a plusieurs filles devant l’entrée, toutes en micro short (qui laisserait presque voir certaines parties intimes de son corps) ou en bikini et n’hésitent pas à vous coller pour vous faire rentrer de force. Il faut vraiment être aveugle pour ne pas voir qu’il s’agit d’un salon où il se passe des choses assez sex… Les filles n’hésitent pas à évoquer des propos très explicites pour encourager les touristes à entrer. J’ai eu le droit à des phrases comme : « free blowjob for you », si vous ne savez pas ce que ça veut dire, je laisse le soin à un traducteur de vous le faire découvrir.

Par ailleurs, pour ce genre de salons, les tarifs qui sont affichés sont nettement supérieurs à ceux des salons classiques. Selon un routard rencontré à l’auberge qui s’est rendu dans un tel salon, après avoir payé l’entrée et le « pseudo massage », il faut ajouter de l’argent à la prostituée pour qu’elle fasse des choses supplémentaires…

Salon de massage classique

C’est donc dans ce genre de salon que je me suis rendu. Personne ne nous encourageait à y aller et aucune lumière flashie n’attirait l’œil. Vous remarquerez  également que la masseuse en photo ci-dessus n’attire pas tant que ça. On a eu le droit à un massage thai pour 200 bahts par personne l’heure. En rentrant, on enlève ses chaussures, tongues ou quoi que vous puissiez avoir aux pieds et on vous invite à suivre les masseuses qui commencent par vous laver les pieds avec une sorte de sable parfumé et de l’eau.

Par la suite, on vous donne une sorte de pantalon souple à enfiler pour que les mouvements puissent être effectués de manière facilitée. Contrairement à ce que certains pourraient penser, on n’est pas nu durant le massage. Pendant une heure entière on a eu le droit au massage des pieds, jambes, dos, bras, nuque et tête. Moi qui souffre de quelques problèmes dorsaux, je peux vous garantir que ça fait un bien énorme ce genre de massage ! J’ai d’ailleurs profité de mon séjour en Thaïlande pour faire un massage par jour. Lorsque l’heure de massage est terminée, on vous propose un thé thaïlandais.

Personnellement, j’ai trouvé que c’était vraiment sympa, les masseuses sont compétentes et le cadre est agréable. Je vous conseille vivement d’y aller, ca se trouve au 88/5 Chakrapong Road à côté de Khao San Road. Le nom du salon est Chanwit’s.

9 commentaires

  1. Piotr 7 avril 2011
    • admin 8 avril 2011
  2. Rémi 9 avril 2011
    • admin 9 avril 2011
      • kima 22 avril 2012
        • Elyes 23 avril 2012
  3. fabrice 11 avril 2011
  4. Kevin 6 juin 2011
    • Julien 20 novembre 2014

Laisser un commentaire