Les cafés à Sfax

Les cafés sont une véritable institution à Sfax. Il n’est pas rare que les sfaxiens s’y rendent 3 à 4 fois dans une même journée et ce à toutes les heures. Au même titre que les restaurants à Sfax, de nouveaux cafés sont crées chaque année un peu partout en ville. Généralement la clientèle consomme des :

  • Express
  • Direct
  • Cappuccino (demandez un « Capussin »)

Pour un direct, il faut compter à peu près 700 millimes s’il est consommé dans un café populaire et 3 dinars si vous souhaitez le déguster dans un café un peu plus luxueux. Ces derniers n’ont justement aucune âme et sortent de nulle part. L’un des cafés à la mode figurant dans la catégorie haut de gamme est le Versailles sur la route Teniour. Pas très loin, on retrouve le Times Square également à la mode selon les locaux.

Dans les cafés populaires comme celui de l’aéroport après un vol Sfax, très souvent les clients arrivent déjà avec leur pâtisserie le matin et demandent juste un café à consommer sur place. Pourtant, dans la plupart des cas, les cafés vendent également des pâtisseries. Faire une chose pareille à Paris serait probablement très mal vue. En parlant de pâtisseries, il y a énormément de petites boutiques qui en vendent à des prix très intéressants. Pour 2 dinars, vous pourrez avoir quelque chose d’original et de très bon.

Bon nombre d’entre vous seront probablement intéressés par connaître les lieux où boire un thé tunisien. Vous pourrez vous rendre dans des salons de thé ou tout simplement en demander un dans un café. Inutile de vous donner une adresse puisqu’ils sont presque pareil et on en trouve partout. Beaucoup de sfaxiens consomment leur thé accompagné d’une chicha à partager entre amis. Si vous allez dans un café populaire, comptez moins de 4 dinars pour deux verres de thé à la menthe avec une chicha au parfum que vous souhaitez. La pomme est d’ailleurs un très bon choix. Il semblerait que fumer une chicha de manière régulière n’est pas très bon pour la santé. Faîtes donc attention.

Par ailleurs, si vous voulez faire un break en dégustant quelque chose d’original, je vous conseille de vous rendre dans le quartier d’Intilaka où vous trouverez un marchand qui vend des yaourts préparés le jour même de manière totalement artisanale. Accompagné d’un gâteau, c’est un vrai délice !

Un commentaire

  1. Sofiane 25 mars 2011

Laisser un commentaire