Informations sur le métro de Londres

C’est le plus vieux métro du monde et on l’appelle également le London Underground ou encore Tube pour faire référence à la forme cylindrique des tunnels. Le métro londonien dessert également la banlieue de la capitale. Pas besoin de se casser la tête à chercher entre RER, métro, etc… à l’image de Paris. Il n’y a que le métro, comme à New York d’ailleurs ! Une bonne chose pour les touristes… En ce qui concerne la société d’exploitation, on cherche pas midi à 14 heures, c’est TFL ou Transport for London. Paris devrait prendre exemple, les touristes doivent vite se perdre entre RATP, SNCF, OPTILE, STIF etc… Je suis sûr d’ailleurs que 90% des parisiens ne connaissent même pas la signification de tous ces sigles !

Plan du métro de la ville de Londres
Vous aurez toujours une station en travaux etc… Pensez à demander un nouveau plan au guichet dès votre arrivée à Londres. Pour vous faire une petite idée, voici le plan actuel et en français !

Les horaires
Le métro de Londres circule de 5h30 à 1h du matin environ sauf le dimanche où le premier métro est à 7h et le dernier vers 23h. Heureusement que le réseau de bus est bien développé pour compenser les fermetures du métro !

Les différentes lignes
Toutes les lignes portent un nom par exemple : Barkerloo Line ou encore Piccadilly Line. Ces dernières portent chacune une couleur unique pour pouvoir les différencier.

Quel titre de transport choisir ?
Il existe différents titres de transports avec des tarifs en heure de pointe et en heure creuse… De quoi un peu vous compliquer la vie ! En fonction de la durée de votre séjour, des endroits à visiter et de l’emplacement de votre hôtel, tel ou tel autre titre sera plus adapté.

Il y a la Oyster card qui coûte 3£ et qu’il faut recharger dans les machines en fonction des trajets effectués. A chaque voyage, le crédit est débité de la carte. Par exemple, pour un trajet de zone 1 à zone 3 vous vous faîtes débiter 2,70£ en heure de pointe et 2,40£ le reste du temps. Vous pourrez directement acheter une Oyster card au guichet.

Un des autres titres de transport est la Travelcard. Ce titre est conçu pour un nombre de voyages illimité dans la période concernée. Par exemple, une Day Travelcard vous permettra de faire des trajets en illimité sur une journée, la 7 Day Travelcard, sur une semaine. Vous n’êtes pas obligé d’acheter la carte le jour même de son utilisation, vous pouvez tout à fait en demander une avec une date ultérieure.

A notre arrivée à Londres, nous nous sommes rendus au guichet pour connaître les différents titres de transports, nous avons finalement pris 5 « Day Travelcard » zones 1 à 6 pour 7,50£ la journée puisque notre hôtel était en banlieue.

Les tarifs

  • Oyster – Zone 1 à 1 : 1,80£ quelque soit l’heure du voyage
  • Oyster – Zone 1 à 2 : 2,30£ en heure de pointe sinon 1,80£
  • Oyster – Zone 1 à 3 : 2,70£ en heure de pointe sinon 2,40£
  • Day Travelcard – Zone 1 : 5,60£
  • Day Travelcard – Zone 1 à 3 : 6,30£
  • 7 Day Travelcard – Zone 1 : 25,80£

Ces prix sont ceux que j’ai relevé durant mon séjour à Londres en août 2010.

Heure de pointe ou non ?
Entre 06h30 et 09h30 et de 16h00 à 19h00 du lundi au vendredi hors période de vacances scolaires, vous êtes en heure de pointe. Je vous ai dit, on vous casse la tête pour rien !

L’achat des titres de transports
Maintenant que vous maîtrisez le système de métro à Londres, vous êtes prêt à acheter le titre qu’il vous faut ! Pensez à acheter le nécessaire en avance pour éviter d’attendre des heures à certaines stations…

L’information et le confort des voyageurs
J’ai jamais vu ça de ma vie, on est surinformé ! Partout, dans les gares, les métros, les stations, tout est fait pour vous aider. A chaque station, aussi petite soit-elle, il y a au moins un employé/contrôleur pour vous informer et vérifier que vous payez bien les transports. Vous entendrez notamment des milliers de fois « Please mind the gap between the train and the platform », à deux reprises entre les stations vous pourrez entendre « Next station is … ».

D’ailleurs, dimanche matin à la sortie de boîte de nuit, nous étions à King’s Cross St Pancras pour rentrer à l’hôtel. Toutes les 20 secondes (je n’exagère pas), on entendait un message en boucle pour indiquer qu’une des lignes était en travaux et qu’il ne fallait pas les emprunter. Vous aurez peut-être l’occasion de vous faire sonder par un employé du TFL qui vous demandera si vous appréciez votre voyage, ce qu’il faut changer pour améliorer les services etc…

Et le bus dans tout ça…
Le réseau de bus est très bien développé et il y en a partout ! Les titres de transports évoqués au dessus permettent d’emprunter également le bus. Avec la Oyster card, vous paierez 1£ le trajet, quelque soit la zone et l’heure. Pour rappel la Travelcard permet des voyages en illimité. Si vous n’avez ni l’un ni l’autre de ces titres, vous devrez payer 2£ en espèces.

7 commentaires

  1. Sylvie 13 mars 2011
  2. résux 14 mars 2011
  3. Emma87 30 mai 2011
    • Elyes 30 mai 2011
  4. Cél 7 juin 2011
    • Elyes 8 juin 2011
  5. Sandrine 24 décembre 2011

Laisser un commentaire