Koh Phangan en Thaïlande

Après un long trajet de presque 20 heures depuis Bangkok, nous étions enfin arrivés sur l’île de la full moon party : Koh Phangan. Il s’agit d’une île très visitée chaque mois par des dizaines de milliers de touristes du monde entier qui s’y rendent pour faire la fête à l’occasion de la pleine lune. D’ailleurs, le bateau sur lequel je me trouvais était plein à craquer de touristes dont une partie était déjà en train de commencer la fête à bord du bateau.

On n’avait pas regardé la météo avant d’y aller, mais on a agréablement été surpris par un ciel presque tout bleu et une température d’environ 35 à 40 degrés Celsius. Dès notre sortie du port, plusieurs personnes se sont empressées de nous proposer de nous raccompagner en taxi, mais on voulait commencer par trouver une carte de Koh Phangan afin de repérer l’endroit précis où on devait aller.

Carte de Koh Phangan

Notre bateau s’était arrêté à Thong Sala marqué par un point rouge sur la carte et nous deviens rejoindre la plage de Haad Rin. La distance entre ces deux points est d’environ 10 à 11 kilomètres et sachant qu’une grosse partie est en montée, on était obligé de s’y rendre à l’aide d’un véhicule. De toute façon, vu la température et la fatigue, on pouvait pas se permettre de marcher autant.

Bref, on a donc demandé les prix des taxis et certains n’hésitaient pas à demander 700 à 800 bahts. Bref, il nous était inconcevable de payer aussi cher pour une aussi courte distance. Même dans des villes comme New York, le taxi est moins cher. On s’est donc dirigé vers les boutiques de location de scooter pour voir les prix qu’on nous proposait.

Location de scooter à Koh Phangan

Pour louer un scooter, les commerçants ne demandent rien à part de l’argent et un passeport. Ils se foutent de savoir si on sait réellement conduire ou non du moment qu’ils peuvent se faire de l’argent. A côté du port où nous sommes arrivés, il y avait deux boutiques de locations et l’une des gérantes semblait sérieuse, on s’est donc naturellement dirigé vers son commerce. Elle tient en réalité une agence de voyage qui fait location de scooter en même temps. La boutique s’appelle Aliyah Travel.

En arrivant, on a demandé les prix des scooters pour 48 heures, ce qui nous permettait de nous déplacer librement partout sur l’île. La gérante nous avait indiqué 500 bahts par personne pour deux jours. Après négociation en 2 minutes, on a réussi à obtenir un tarif de 300 bahts pour deux jours par personne soit seulement 150 bahts la journée.

Pour garantir que l’on rend bien le scooter, on nous demande de déposer le passeport. Sachant également qu’on a besoin d’un passeport pour les hôtels, on a négocié pour lui laisser un seul passeport qui garantissait les deux scooters en même temps. Les loueurs sont très malins puisqu’ils profitent du fait de conserver le passeport pour réclamer une grosse somme d’argent en cas de rayure aussi minime soit-elle. Pour cette raison, il est très important de dresser correctement l’état du scooter avant de repartir avec. La moindre rayure ou le moindre impact sur le scooter peut être facturé jusqu’à 60 euros et si on décide de ne pas payer, on récupère tout simplement pas son passeport ! Je ne vous parle même pas des montants à payer si vous éclatez le scooter par terre.

Il est donc très important d’avoir une expérience avec les scooters ou bien de rouler sans le faire le fou. Personnellement, je n’ai pas l’habitude d’en conduire mais c’est assez facile après quelques minutes même s’il faut rouler à gauche ! Juste après avoir récupéré les scooters et avoir fait un essai pour vérifier le bon état de fonctionnement, on a cherché la première station service pour faire le plein. J’en ai eu pour 110 bahts et ça m’a tenu pour les 48 heures malgré que j’ai parcouru environ 100 kilomètres. D’ailleurs, en repartant, il restait du carburant dans le  réservoir.

Voilà pour aujourd’hui, j’ai pas mal parlé de la location de scooter car c’est le principal moyen de locomotion sur l’île, et il est toujours important d’avoir quelques notions pour éviter de se faire avoir une fois sur place. Dès demain, je vous parlerai des endroits où manger sur l’île et je poursuivrai la semaine en parlant des hôtels, de la full moon party, des lieux où faire des achats shopping, des massages, etc…

30 commentaires

  1. Sylvia 10 avril 2011
    • admin 10 avril 2011
      • Chitinely 13 mars 2013
  2. Rémi 10 avril 2011
    • admin 10 avril 2011
  3. Olivier 10 avril 2011
    • admin 10 avril 2011
  4. marisha 10 avril 2011
    • admin 10 avril 2011
      • marisha 10 avril 2011
        • admin 10 avril 2011
      • Chitinely 13 mars 2013
  5. véronique 10 avril 2011
    • admin 11 avril 2011
  6. balia3 11 avril 2011
    • admin 11 avril 2011
  7. Stéphane 11 avril 2011
    • admin 11 avril 2011
  8. gopal 11 avril 2011
    • admin 11 avril 2011
  9. Salim 11 avril 2011
  10. fabrice 11 avril 2011
    • admin 11 avril 2011
  11. Piotr 11 avril 2011
  12. Blandine 13 avril 2011
  13. just_a_boy 25 mai 2011
    • Elyes 25 mai 2011
  14. Maximilien - Vacances scolaires 27 juin 2011
  15. Tanned 13 mai 2012

Laisser un commentaire