Immersion totale dans Big Apple

New York est une ville magnifique, impressionnante et pleine de surprises mais j’étais convaincue que pour en profiter complètement, il fallait vivre une expérience nouvelle en vivant comme un véritable habitant de cette ville. Je partais donc à la rencontre d’un guide trouvé en ligne qui promettait de vivre toutes les sensations de la Grosse Pomme.

Les quartiers les plus connus

Manhattan

Le voyage ne faisait que commencer mais mon guide avait bien l’intention de me faire vivre le rythme effréné de la vie des new-yorkais et je partais donc immédiatement pour le quartier de Manhattan caractérisé par la bourse de Wall Street et le quartier des affaires.

Mais mon guide m’assura que je n’avais encore rien vu en me faisant visiter Soho, Chinatown et Greenwich Village qui ont chacun pris les caractéristiques de leurs habitants, de telle façon que j’oubliais facilement dans quelle ville je me trouvais.

Taxi New York

Changement de décor intentionnel de la part de mon guide qui voulut me faire découvrir une autre facette de la ville en se rendant à Harlem. Quartier noir américain, je ne pouvais imaginer le visiter sans me rendre dans une de ses églises où le gospel est entonné avec une foi émouvante.

Entre rythmes, vibrations et pensées positives, mon cœur se remplit de bonnes ondes pour le reste de mon voyage et je compris la valeur de cet héritage dans la culture new-yorkaise, forte des différentes identités qui s’y trouvent.

Les emblemes de Big Apple

Une visite de cette ville ne saurait se faire sans se mettre dans la peau des new-yorkais, fiers des monuments qui représentent parfaitement la ville. L’Empire State Building a pris un sens plus profond depuis les attentats du 11 septembre 2001 et je fus surprise de ressentir un mélange d’émotion et de résistance en observant ce building qui se dressait fièrement.

Mon guide ne me laissa pas le temps de réfléchir à ces sentiments puisqu’il m’emmena immédiatement à la Statue de la Liberté qui est une des autres particularités de New York. Je ne pouvais que y être sensible puisqu’il s’agit d’un cadeau extraordinaire fait par la France à cette ville qui sera toujours dans nos cœurs.

Vue sur New York

La suite de la visite se fit sur un autre mode car je partis avec mon guide pour me rendre dans le fameux poumon de Big Apple qui n’est autre que Central Park. Si j’en profitais pour prendre une collation, mon accompagnateur attira l’attention sur le fait que ce lieu n’est pas qu’un simple parc.

Il m’encouragea à laisser mon regard observer les alentours et il est vrai que Central Park prend alors un tout autre sens. Semblant être parfaitement placé pour admirer les buildings et les monuments de la ville, une sensation d’être une infime partie d’un grand tout génère un sentiment de fierté qui explique parfaitement la ferveur des habitants de cette ville des États-Unis.

Statue de la Liberté à New York

Bref, je ne regrette vraiment pas d’avoir choisi cette destination et le mois d’avril pour m’y rendre. C’est après avoir effectué de multiples recherches en ligne que j’ai appris que c’était un mois parfait pour profiter au maximum de mes 8 jours de vacances. Vous pouvez cliquer ici pour savoir quels sont les moments les plus appropriés de l’année pour y voyager. Et vous, avez-vous déjà voyagé à New York ?

Laisser un commentaire