Un petit guide des endroits insolites en Île Maurice

Après l’article de la semaine dernière concernant Marrakech, nous restons en Afrique et nous nous rendons plus au sud à la découverte de l’Île-Maurice. Aujourd’hui, je laisse la parole à Kevin, un ami qui est justement originaire de cette île.

On croit tout connaître de l’île, ses plages édéniques et son climat de rêve, ses eaux transparentes, et turquoise, et l’infinie variation de ses lagons ourlés de palmiers et de sable blanc. On n’échappe pas à l’attraction puissante de certains sites fameux de l’île.

ile maurice

Une visite s’impose

Les plages de Trou-aux-Biches et de Blue Bay certainement les plus belles de Maurice, je vous conseille de commencer par l’île aux Cerfs (île appartenant à Maurice), puis le Morne classé au patrimoine mondiale de l’Unesco en raison de sa richesse et de sa beauté.

Pour les voyageurs plus curieux, d’autres sentiers moins battus s’offrent à eux : un pique-nique sur la plage de Mont-Choisy un dimanche après-midi, la roche qui pleure à Souillac et la mélancolique plage de Gris-Gris, l’église du cap Malheureux, les temples hindous mauriciens, ou encore, loin des plages, la fabrique de maquettes de bateaux à Curepipe.

Voici quelques endroits plus insolites à ne pas manquer

L’oiseau d’Alice au pays des Merveilles, l’emblématique et disparu dodo qui a vécu uniquement à l’Île Maurice, poursuit sa vie rêvée au Musée d’histoire naturelle de l’Île Maurice. Construit en 1842 près du Jardin de la Compagnie dans une charmante maison de type colonial, c’est le plus ancien musée de l’île et je vous le conseille vivement. Il est situé dans la Capitale de l’île, à Port-Louis.

chamarel_terre_des_7_couleurs

Il y a aussi la visite des chauves-souris géantes aux gorges quasi inaccessibles du massif de la Rivière Noire ainsi que leurs spectaculaires ballets aériens que l’on peut apercevoir à la lumière du jour.

Chamarel surnommée la terre aux sept couleurs en raison de ses dunes nées de l’érosion de roches volcaniques.

Arbres éléphants, muscadiers, manguier, palmiers, ébène, camphriers, lantaniers, teck, arbre à épice, acajou, balsa, canne à sucre, mangoustan, dattier : le jardin de Pamplemousse est une invitation au rêve et au voyage botaniques unique au monde.

6 commentaires

  1. Xtinette 25 février 2013
  2. Fabrice 27 février 2013
  3. Kevin 1 mars 2013
    • Fabrice 12 mars 2013
  4. Géraldine 4 décembre 2015
  5. marie helene 28 septembre 2017

Laisser un commentaire