Comment limiter les frais bancaires en voyage à l’étranger ?

dépenses voyage

Afin de réduire le coût de son voyage, il convient de limiter les frais bancaires à l’étranger. Le maître mot ? L’anticipation.

Prêtez attention au choix de votre carte bancaire gratuite et renseignez-vous sur les frais engendrés par les paiements par carte avant votre départ. Partez avec suffisamment d’espèces : Si vous devez retirer de l’argent il est préférable d’ effectuer un retrait important en une seule fois plutôt que plusieurs petits. En effet des frais s’appliquent à chaque retrait.

Contactez votre conseiller bancaire. Il pourra vous proposer des abonnements permettant de supprimer les frais bancaires.
Plusieurs banques ont des accords entre elles, vous permettant de réduire les frais liés au retrait en les effectuant chez l’une de leurs banques partenaires.

HSBC
Certaines banques sont représentées dans le monde entier (HSBC…). Si vous partez pour un long séjour cela peut être intéressant d’ouvrir un compte dans l’une d’entre elles afin d’éviter totalement les frais quand retirerez du liquide au guichet d’une de ces banques.

Les cartes prépayées sont aussi une bonne solution : elles sont rechargeables sur internet quelque soit le lieu ou vous vous trouvez. Faciles et rapides à mettre en place, elles peuvent être utilisées partout dans le monde dès réception. Avantage non négligeable , elles sont sans frais de gestion et aucune commission n’est prélevée lors d’un achat.

obtenir une carte MasterCard

La banque en ligne N26 peut être une bonne solution pour les globe-trotteurs : ouvrir un compte et obtenir une carte MasterCard se fait gratuitement, tout comme le paiement par carte quelque soit la monnaie. Concernant les retraits :5 retraits en euros sont autorisés par mois sans frais ( ensuite les frais passent à 2euros) et le retrait de devise autre que l’euro est taxé à 1,7%.

Il est possible de récupérer de l’argent sur les dépenses de voyage en utilisant des systèmes de cashback.

japon

Laisser un commentaire