Les formalités de voyage aux Etats-Unis

Les formalités de voyage aux Etats-Unis

Ça y est, vous avez décidé que votre futur voyage sera les Etats-Unis ? Si le continent américain attire beaucoup de touristes, les formalités pour rentrer dans le pays sont spécifiques, alors n’oubliez pas de vous y prendre à l’avance pour régler quelques formalités et profiter au mieux de votre voyage.

En théorie et dans la majorité des cas, deux éléments sont nécessaires pour voyager aux Etats-Unis : un passeport biométrique ou électronique, en cours de validité et l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization)

Le voyage sans visa : l’ESTA

ESTA

Si vous vous rendez aux Etats-Unis pour un voyage d’agrément ou un voyage d’affaires de moins de 90 jours, vous n’avez pas besoin en théorie du moins, de visa. A la place de ce visa, les Etats-Unis exigent une autorisation électronique, l’ESTA.

Comment obtenir cette autorisation ?

L’ESTA s’obtient sur un site Internet officiel et agrée par les autorités consulaires américaines : www.electronicesta.com. Elle permet de voyage dans le cadre du VWP (programme d’exemption de visa) qui facilite les entrées sur le territoire.

Vous devez remplir un formulaire, disponible en plusieurs langues. Ce formulaire comprend des informations personnelles sur votre identité ou encore les raisons de votre voyage. Il comprend également des informations pour les autorités américaines sur des éventuels problèmes par rapport à la loi, à l’existence de maladie infectieuse etc. Veillez bien à l’exactitude des données renseignées pour ne pas rencontrer de problèmes lors de l’arrivée sur le sol américain, surtout en ce qui concerne votre nom et prénoms, remplissez exactement l’ESTA comme les données figurant sur votre passeport. Toutes les personnes voyageant, y compris les enfants, même petits doivent avoir été signalés sur le site.

Quels sont les délais à respecter ?

voyage sans visa : l'ESTA

Le délai pour obtenir l’autorisation est en théorie très rapide. Cependant, le département américain de sécurité intérieure recommande de s’y prendre au moins 72 heures à l’avance, voir plus si vous êtes prudent. Le coût de l’ESTA est de 14 dollars par personne. La somme est payable en ligne. Des entreprises peuvent vous proposer de faire une demande pour vous en vous facturant un service en plus. Ce n’est pas vraiment très utile étant donné que le formulaire est simple et rapide à remplir.

La durée de validité de l’ESTA est de 2 ans à partir de la date de délivrance. Elle doit être renouvelée si vous changez de situation (tout changement de prénom, de sexe, nouveau passeport etc.) ou même si la date de validité du passeport est inférieure à ce délai de deux ans. Si vous voyagez de nouveau dans le délai de l’ESTA, il faut mettre à jour les informations sur le vol et l’adresse de destination. Lorsque vous avez fini conservez bien les documents remis, et imprimez les si nécessaire. En principe, tout est accessible en ligne pour les personnels de l’immigration à votre arrivée à l’aéroport donc vous n’avez pas besoin d’une copie.

Vous avez également besoin de l’Esta si vous êtes en transit sur le sol américain. En revanche, il n’est pas nécessaire de faire une demande d’ESTA si vous entrez sur le territoire américain par voie terrestre par le Mexique ou le Canada, un simple formulaire à remplir vous sera remis au moment du passage de la frontière. Attention cependant, l’ESTA n’est pas un droit d’entrée automatique sur le territoire américain. En effet, lorsque vous sortirez de l’avion, les officiers de l’immigration vous attendent à la frontière pour vous poser quelques questions sur les raisons de votre voyage, les liens entre les personnes avec qui vous voyagez etc.

Les cas particuliers

voyage sans visa : l'ESTA

Si vous êtes ressortissants d’un des pays bannis par les USA, à savoir l’Iran, la Syrie, le Soudan, la Libye, la Somalie, le Yémen et l’Irak, vous ne pouvez tout simplement pas entrer sur le territoire américain. Un petit conseil, jetez un œil de temps en temps avant votre départ sur le site de l’ambassade américaine et/ou sur le site du ministère des affaires étrangères français pour vous informer des éventuels changements en cours.

Des restrictions d’ESTA peuvent également s’appliquer si vous vous êtes déjà rendu aux Etats-Unis et avait été négligent en dépassant le délai imparti de 90 jours de séjour.
De plus, il faudra solliciter un visa si vous vous êtes récemment rendu dans des pays décrétés « à risque » pour les Etats-Unis, la même liste que les pays interdits soit la Syrie, l’Irak etc., car dans ce cas vous êtes exclus du programme VWP.
Par ailleurs, il est possible de bénéficier d’une procédure accélérée de traitement de votre demande si vous avez un statut particulier, humanitaire par exemple, médecin ou encore journaliste et quant bien même vous vous seriez rendu dans un des pays sur la « liste noire » des Etats-Unis.
En somme, beaucoup de cas particuliers existent, vérifiez bien que vous remplissez toutes les conditions pour ne pas avoir besoin d’un visa !

Séjour avec visa

USA

Le voyage sans visa ne vaut à priori que pour les ressortissants européens qui remplissent strictement les conditions évoquées ci-dessus. Pour tous les autres, un visa est nécessaire.
Une seule personne de la famille peut détenir le visa. Cependant, les personnes accompagnatrices ne peuvent être que le conjoint marié et les enfants du couple. En cas de pacs, il faudra donc solliciter deux visas.

Classiquement, les Français doivent obtenir un visa pour se rendre aux États-Unis dans plusieurs cas :

  • Tout d’abord, lorsque leur séjour est supérieur à 90 jours.
  • Ensuite, bien évidemment, si vous ne remplissez pas les conditions pour obtenir l’ESTA, si votre demande a été refusée, mais sans être interdit de territoire néanmoins.
  • Enfin, pour les séjours qui ne sont pas des séjours touristiques ou d’affaire, par exemple pour faire un stage, exercer une quelconque activité professionnelle ou continuer des études en tant qu’étudiant.

Laisser un commentaire