Flying Pass, le coffret cadeau « billet d’avion »

Après les smartbox, wonderbox et compagnie, voici venu le temps des coffrets cadeau type billet d’avion ! Lancé il y a moins d’un mois, le Flying Pass a été développé par le groupe Ailleurs Communication. Il s’agit d’une idée novatrice et qui tombe à pic à l’approche de Noël. Le but de cet article est de comprendre concrètement le fonctionnement de la chose ! Le Flying Pass est décliné sous trois formes.

Coffret Capitales Européennes

Proposé à 159 euros, ce pack correspond à un vol aller/retour pour un adulte vers Copenhague, Bucarest, Oslo, Rome, Prague, Londres, Madrid, Berlin, Dublin et Stockholm.

Coffret Destinations Soleil

20 euros plus cher que le produit d’entrée de gamme, ce coffret permet de visiter Rome, Madrid, Barcelone, Milan, Lisbonne, Marrakech, Athènes, Casablanca, Porto et Bologne.

Villes Romantiques à deux

Ce dernier produit est proposé à 349 euros et permet de se rendre à Venise, Florence, Genève, Londres, Amsterdam, Barcelone, Lisbonne, Budapest, Vienne et Munich.
Dans tous les cas, le coffret ne comprend que le billet d’avion. En l’occurrence, le détenteur disposera d’un livret explicatif ainsi que d’un code d’activation valable une année après la date d’achat. D’ailleurs, d’après le site officiel, il n’est possible d’acheter le coffret que dans les magasins Fnac pour le moment.

Avantages du Flying Pass

Pour moi, ce nouveau produit présente un seul et unique avantage qui est la possibilité d’offrir un billet d’avion tout en laissant le choix de la destination à celui qui obtient le cadeau. En revanche, les inconvénients sont nombreux.

Inconvénients du Flying Pass

  • Le produit est uniquement disponible à la Fnac, qui doit d’ailleurs probablement réaliser une marge importante.
  • Le prix n’inclut pas les taxes aériennes. En gros vous offrez un cadeau dont le destinataire devra payer un supplément pour pouvoir l’utiliser.
  • Certaines destinations du prix de base sont également disponibles dans le coffret plus cher de 20 euros. Il serait dommage de payer plus pour un service finalement identique.
  • Le coffret doit être utilisé dans l’année ou il est perdu !
  • Le plus gros des inconvénients est le prix. Il suffit de faire une simulation sur n’importe quelle ville proposée avec une compagnie classique comme Air France pour se rendre compte qu’il est possible d’avoir des billets bien moins chers et sans aucune promotion.

Finalement, le Flying Pass semble être destiné à une clientèle aisée (ou pas) ne connaissant pas du tout les prix des billets d’avion et ne souhaitant pas trop se casser la tête à choisir une destination. Je félicite le groupe Ailleurs Communication pour son innovation en lançant ce produit mais je ne risque pas d’y adhérer ! Et vous alors, que pensez-vous du Flying Pass ? En avez-vous déjà acheté ? Songez-vous à le faire ?

11 commentaires

  1. Avici2 6 décembre 2011
  2. Sandrine 24 décembre 2011
  3. Isabelle 2 août 2012
  4. BIBI 7 janvier 2013
  5. Louis 30 janvier 2013
  6. milie 6 mars 2013
    • ffe 21 mars 2013
  7. Emma 2 avril 2013
  8. mka 21 avril 2013
  9. zs 25 septembre 2013
  10. LSV 31 mars 2016

Laisser un commentaire