Fabric : l’un des clubs les plus connus à Londres

Après avoir rejoins la capitale britannique via l’Eurostar et passé une journée à visiter la ville grâce au métro de Londres, je suis parti dans l’un des clubs les plus réputés de la ville où j’ai passé ma première nuit au lieu de rentrer dormir à l’hôtel. En effet, la Fabric (nom de la boîte de nuit) est très connue à Londres et tous les jeunes conseillent d’y aller. Avant même l’ouverture, il y avait une queue d’environ 30 minutes ! Je vous laisse imaginer la file incroyable de personnes à l’heure où le club a ouvert ses portes.

Quasiment tout le monde peut rentrer dans cette boîte à moins d’être dans un piteux état. Contrairement à Paris, les londoniens acceptent à peu près toutes les tenues pour rentrer en boîte. L’entrée le samedi soir m’a coûté 15£ si mes souvenirs sont bons. En semaine, l’entrée est moins chère mais je doute qu’il y ait la même ambiance. La Fabric est très grande et on peut se rendre dans différentes salles avec des ambiances musicales différentes. Si vous devez vous rejoindre avec des amis à l’intérieur, fixez vous un point précis avant de les contacter parce que c’est vraiment vaste.

Le nombre de dealers de drogues dures à l’intérieur est impressionnant, on vous accoste partout pour vous vendre des méthamphétamines et autres substances illicites tout au long de la nuit. Plusieurs personnes étaient d’ailleurs dans un sale état, je pense qu’elles ont du abuser de ces produits. En ce qui concerne la musique, il y a différents styles proposés en fonction de la salle où vous vous rendez.

Ceux qui seront en quête d’une jeune londonienne n’auront sans doute pas de mal à trouver ce qu’ils cherchent. En effet, les filles sont assez entreprenantes et ouvertes, elles viennent parler par elles mêmes sans qu’elles ne soient forcément dans un état second ! Cependant, la musique étant assez assourdissante, il est assez difficile de se faire comprendre et de comprendre ce que l’autre dit. Au final, le club était intéressant pour son ambiance mise en place par les différents DJs. A la limite, le seul point pouvant être négatif est le fait qu’il soit blindé, mais peut être que ça contribue justement à l’ambiance générale du club.

Et vous, dans quelle boîte de nuit êtes-vous déjà allé à Londres ? Avez-vous déjà visité la Fabric ?

Laisser un commentaire