Downtown Los Angeles

Comme rappelé dans un récent article, Los Angeles est une ville énorme où il n’y a pas réellement de centre puisque l’on retrouve des points importants un peu partout. Pourtant, il existe un quartier du nom de Downtown. Géographiquement, ce dernier est situé au centre, plusieurs grandes artères se croisent, les buildings s’y trouvent et plusieurs centres commerciaux s’y sont installés. Le Downtown de Los Angeles compte également quelques lieux culturels importants comme les théâtres ou musées. Ses frontières sont l’autoroute 101 au nord, l’Interstate 10 au sud, L.A. River à l’est et enfin la California State route 110 à l’ouest.

Les prix de l’immobilier y avaient explosé à la fin des années 1890 où en l’espace de 16 ans la population a été multipliée par 10. Aujourd’hui, il y aurait seulement 40 000 personnes qui y logeraient. Dans la majorité des villes au monde, quand on parle de Downtown, il y a des choses à voir, ce n’est pas vraiment le cas de Los Angeles. En effet, le quartier est assez mal fréquenté, que vous y passiez en journée ou de nuit, les SDF feront tout pour que vous leur donniez de l’argent. Je me suis retrouvé dans plusieurs endroits de Downtown à toutes les heures et à chaque fois c’était la même chose…

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, le prix de l’immobilier est important dans ce quartier, pour autant, il y a plusieurs terrains destinés au parking. On en croise toutes les minutes à pied ! A New York, c’est radicalement différent, puisque les voitures sont garées en « superposé » tellement la moindre place est importante.

Culture

Lors de ma deuxième visite des lieux, en soirée, je suis passé à côté de deux tournages de films et à côté d’une rue qui commençait à être vidée pour tourner un autre film. Il y a donc de fortes chances que vous puissiez voir ce que ça donne si vous passez dans le coin !

Par ailleurs, avec deux jeunes américains rencontrés dans une agence de voyage, on est allé voir un Comedy Show regroupant une dizaine de comédiens. Parfois les blagues étaient pourries, parfois elles étaient superbes et de temps en temps, on ne comprenait pas trop ce qu’ils disaient… Pour tout comprendre, il faut avoir un assez bon anglais et idéalement comprendre la culture locale afin de cerner les messages. En tout cas, si vous prévoyez d’assister à un comedy show lors de votre visite de Los Angeles, sachez qu’il y en a plusieurs gratuits, il suffira simplement d’utiliser un moteur de recherche.

Laisser un commentaire