5 choses à faire à Bangkok

Venant juste de finir mes études, j’ai décidé de partir plusieurs mois à l’étranger en visitant différents pays tout en avançant sur mes blogs et autres projets web. Après avoir pris un vol Paris – Dubai, puis un vol Dubai – Bangkok la semaine dernière sur Emirates (excellente compagnie), j’ai passé quelques jours dans la capitale thaïlandaise. J’en profite donc pour faire un article vous présentant les choses que vous pourriez faire durant votre visite de Bangkok. Depuis ma dernière visite il y a deux ans, j’ai remarqué énormément de changements qui s’expliquent de façon logique avec la montée très importante du tourisme.

Khao San Road : une rue incontournable

Il s’agit de l’une des rues les plus connues de la ville. On y retrouve une très grande majorité de jeunes et quasi exclusivement de touristes. Mis à part les commerçants, on ne voit presque pas d’autochtones. La rue qui se parcourt en moins de 10 minutes regorge de stands où il est possible de manger des plats locaux, des salons de massage, des commerçants, des banques ou encore des fast-food.

Je vous conseille de visiter la rue une première fois en journée et une seconde fois dans la soirée. L’ambiance y est totalement différente. Les seuls points de similarité sont la présence des tuks tuks à la recherche de touristes et de vendeurs de costumes tous les 10 mètres. Je vous conseille fortement d’éviter cette rue pour votre hébergement. Le bruit y est si fort que vous risquez de ne jamais dormir.

La visite des temples

Il y a un nombre très important de temples dans la capitale thaïlandaise. Ils sont tous différents de par leur architecture et les choses qu’on y trouve. Par exemple, le Wat Pho est l’un des plus célèbres car il y a le Bouddha couché le plus grand du pays. De plus, le lieu est connu pour être l’une des meilleures écoles de massage. Comptez 100 bahts pour la visite des lieux, soit 2,5€ (tarif en octobre 2012).

Faire un massage thaï ou à l’huile

Deux types de massages sont typiques de la Thaïlande. Le massage thaï permet de se détendre grâce à des méthodes où la masseuse/le masseur réalise des appuis sur différents points du corps. Certains aiment, d’autres trouvent que c’est très fort et que les appuis ne relaxent pas sur le coup. Avec ce type de massage, les masseurs se focalisent énormément sur les jambes et passent une petite partie du temps à faire un massage du dos. Le massage à l’huile se pratique avec de l’huile comme son nom l’indique. Il est beaucoup plus soft que le massage thaï et permet de se reposer totalement le temps du massage.

Comptez 220 bahts pour un massage thaï d’une heure et 300 bahts pour un massage à l’huile dans les quartiers touristiques de la capitale.

Shopping et souvenirs

Dans les quartiers à touristes, les prix des produits sont généralement excessivement élevés par rapport à d’autres quartiers. Dans certains cas, ils prennent tellement les touristes pour des pigeons qu’ils cherchent à leur vendre des produits plus chers que les prix en France. Je vous conseille donc plutôt d’aller dans les zones fréquentées par les locaux pour éviter de vous retrouver à dépenser des fortunes. Le Platinum Mall est un centre commercial très intéressant pour trouver des vêtements.

Manger un plat local

Bien que les fast food internationaux soient présents, évitez-les et préférez un plat local. C’est moins cher, meilleur pour la santé et plus original !

7 commentaires

  1. Fabrice 27 octobre 2012
    • Elyes 28 octobre 2012
      • Fabrice 29 octobre 2012
        • Elyes 30 octobre 2012
          • Fabrice 31 octobre 2012
  2. Max 3 novembre 2012
    • Alex 30 novembre 2012

Laisser un commentaire